Top 10 des animes que je ne vous conseille pas

 

 

Oui, j’ai vraiment la flemme d’entretenir le blog depuis très longtemps. Alors faisons comme tout le monde, un top 10 qu’on va essayer de rendre original… en vous présentant des animes que je vous conseille d’éviter. Attention, c’est parti et comme j’ai la femme, je ne classe pas ; deuxième précision, dans le terme ANIME j’inclus toutes les productions animées. Dernière chose : c’est 100% subjectif, chacun son avis 😉

 

Negima ? ! (SHAFT/2006/26 épisodes)

Taux de virginité: 1000000000000%

Adaptation des Neo Negima si j’ai bien compris, j’ai eu en horreur le découpage des épisodes ; l’histoire n’est pas intéressante et l’animation patauge à de nombreux moments. Ajouté à cela des personnages dont on accentue le trait de caractère principal et on obtient une galerie de héros fades. Des mascottes inutiles viennent compléter mon sentiment de consternation, en ayant important dans le récit.

 

Chaos ; Head (Madhouse/2008/13 épisodes)

#charismedefou

Si j’ai énormément aimé Steins ; Gate, Chaos ; Head m’a affligé. Encore une fois l’animation fait peine à voir, le personnage principal fait pitié… et on sent que c’est l’intention voulu. Cependant, il est si lisse qu’il en devient désagréable à suivre, contrairement à un Tatsuhiro Sâto par exemple… l’histoire se veut affreusement prise de tête pour au final pas grand-chose, alors que plusieurs concepts auraient pu être sympas à développer(D-Sword). Un beau gâchis.

 

Hunter x Hunter : Greed Island (Nippon Animation/2003/8 OAV)

Le visuel vendait pourtant du rêve…

Non, ce n’est pas un troll : cette série d’OAV et sa suite (Greed Island FINAL) sont d’une piètre qualité. Si l’arc est en lui-même génial, l’animation gâche ici absolument tout alors que la série s’en sortait avec les honneurs. Heureusement, le remake de 2011 rattrape la catastrophe.

 

Kaze No Nawa Manesia (Madhouse/1990/film)

Griffith et Rambo en balade OKLM

Cette fois-ci l’animation suit, mais les personnages sont peu charismatiques, l’histoire peu intéressante et la bande-son ne sauve pas l’ensemble… vous pouvez passer votre chemin sans hésiter.

 

Mayoiga (DIOMEDEA/ 2016/12 épisodes)

Attention Totoro est derrière nouuuus !

Une série d’horreur qui ne fait pas peur, animée avec les oreilles et dont la conclusion retombe comme un soufflet avait forcément sa place dans ce classement. Même Another a su mieux faire.

 

Niea Under 7 (Triangle Staff/2000/13 épisodes)

Un slice of life au postulat original, mais qui se repose trop sur ses acquis. En résulte malgré des héros sympathiques une histoire peu intéressante à suivre, des idées qui ne vont pas jusqu’au bout… donc on s’ennuie bien vite. On a la sensation de lâcher les héros en cours de route, on change trop peu d’environnement et on finit par se sentir étouffé. Ce n’est pourtant pas l’intention voulu au regard du ton jovial de cet anime.

 

Orange (Telecom Animation Film/2016/13 épisodes)

Oui, ils sont lycéens

Je ne sais pas comment ils ont fait pour se vautrer ; alors que le matériau de base est top, ils n’ont pas réussi à retranscrire les émotions du manga en anime. Cela n’est peut-être que mon impression, mais j’ai trouvé les seiyûs peu impliqués et je n’ai pas réussi à m’investir émotionnellement. Je trouve de plus que le chara-design rend les personnages trop adultes: du coup, la sensibilité de l’adolescence semble s’évaporer.

 

Zettaï Shônen (Ajia-Do/2005/26 épisodes)

Là où les ambiances poétiques réussissent dans Kino No Tabi ou natsume Yuujincho, elle échoue ici totalement ; la faute à la confusion entre torpeur et reposant… La série ne va pas au bout de son intrigue et se veut trop mystérieuse. Etre contemplatif c’est bien, mais il vaut mieux le faire bien.

 

Yu-Gi-Oh ! (Toeï Animation/1998/27 épisodes)

Le pouvoir de l’amitié et des cartes ne l’a pas sauvé

Animé avec les genoux, la série souffre d’énormes défauts graphiques : disproportion de l’ensemble des personnages, yeux décalés, des épisodes filler vraiment peu intéressants… Dommage parce qu’avec plus de moyen ça aurait pu le faire, mais voir Yugi avoir des déplacements aussi fluide que ceux d’un jeu Game and watch, ça peut choquer. Et les économies de budget avec gros arrêt sur image sont trop fréquents, on se croirait devant Evangelion (mais en nul).

 

Les animes « licences »

En vrai j’adore les licences

Là je suis un peu (beaucoup) malhonnête puisque j’en regarde ; cependant je vais vous expliquer mon point de vue. Avec l’arrivée de Dragon Ball Kaï, Captain Tsubasa 2018 ou encore les épisodes résumés de One Piece et j’en passe…. Je trouve plus intéressant de se tourner vers ce format d’épisodes plutôt que de « perdre » son temps en regardant les anciennes séries, même si j’imagine que chacun y trouve son compte au final.

 

J’espère que ce billet sans prise de tête vous aura plu 🙂 

 

 

2 réflexions sur “Top 10 des animes que je ne vous conseille pas

  1. Délia : Tout à fait d’accord avec toi pour les épisodes de licences, j’ai adoré Dragon Ball Z Kai et je pense que je n’aurai pas autant adhéré si j’avais vu la version d’origine avec des combats à rallonge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s