Le Bead Sprite

Tu n’as pas d’argent, tu es si pauvre que ton habit le plus classe, c’est probablement ton slip ? ! Pourtant, tu es fan des figurines, tu rêves d’en acheter mais tu ne peux pas ? ! Alors pourquoi ne pas les créer toi-même grâçe au Bead SpriteLe Bead Sprite, c’est un moyen à la porté de tout le monde pour d’une part, découvrir l’univers du Pixel Art et d’autre part, pour décorer de façon sympathique votre antre de geek….  C’est quelque chose qu’un ami m’a fait découvrir et depuis, nous ne décrochons plus… Histoire d’être plus parlant, voici nos créations personnelles:

 

 

 

Maintenant que vous bavez d’envie devant votre écran et que vous comprenez pourquoi nous sommes accros, je m’en vais vous expliquer COMMENT faire. Tout d’abord, il faudra vous armer de patience. Secundo, il vous faudra faire preuve de précision et de concentration… Si mon confrère de Bead Sprite n’avait pas été là, je peux vous assurer que j’aurai eu bien du mal à finaliser certains de mes bonhommes au départ. Au départ, je vous invite à commencer petit pour vous entraîner et à partir sur de plus grands modeles après. Ma petite femme vient d’en faire les frais à l’instant: elle a commencé trop gros et du coup, elle a dû tout rattraper…

Matériel

Concrètement, de quoi a t-on besoin pour faire du Bead Sprite ? La réponse en image:

 

Non, ce billet n’a rien d’un odieux troll et je suis on ne peut plus sérieux. Il vous faudra donc acheter un kit de départ de perles à repasser afin de pouvoir classer toutes vos couleurs. Dans votre kit de départ, vous devriez trouver des petites plaques carrées blanches. Si ça n’est pas le cas, vous pourrez les acheter à part en lot de  4 pour la somme de 6/7 €. Avec le kit de départ + l’achat de plaquettes, vous en aurez pour une trentaine d’euros. Si vous souhaitez acheter d’autres couleurs de perles, vous en aurez pour 2 € par paquet (paquet qui contient 1000 perles). Toutes ces babioles se trouvent dans des magasins de jouets ou dans les rayons loisir créatif des grandes surfaces. Lorsque vous serez un pratiquant aguerri, toutes les teintes de couleurs sont commandables sur le site de Hama.fr.

Le Bead Sprite est à la base fait pour recréer des personnages de 8 à 16 bits. Il n’est pas interdit d’aller au dessus bien sûr, mais je vous invite encore une fois à commencer en douceur. La prochaine étape consiste à trouver sur internet le Sprite d’un personnage que vous appréciez… Un exemple de Sprite classique:

https://i1.wp.com/www.spritestitch.com/wp-content/uploads/2007/12/finalfantasypattern.png

Vous possèdez votre kit, vos plaquettes, vos perles et votre sprite… Il ne vous manque plus que Photofiltre, un logiciel qui vous servira à cadriller votre personnage. Ce quadrillage (noir) vous permettra de déterminer quelles sont les couleurs à mettre  afin de reproduire au mieux votre protagoniste. Allez, à vos perles ! Si vous ne pouvez pas vous procurer photophiltre, il existe des sites en lignes ou des modèles déjà faits faciles à reproduire, où les couleurs de perles sont bien distinctes.

 

https://i2.wp.com/media1.creavea.com/fichesconseils/medias/483_4_l.jpgDernière étape… Une fois que vous avez mis toutes vos perles… Munissez-vous d’un papier sulfurisé que vous déposez sur votre plaquette recouverte de perles et… Repassez. Faites attention, ne faites pas fondre les petits piquots parce que sinon ça devient vite un calvaire. Vous risqueriez de devoir en racheter, ou alors les perles risquent de rester accrocher à votre plaquette et quand vous voulez retirer votre création, c’est la catastrophe… Il faut que les perles fondent entre elles, mais il ne faut pas qu’elles restent collées à la plaquette. Repasser en insitant bien sur toutes les perles pendant 1 à 2 minutes à puissance moyenne, puis tentez de décoller avec le papier sulfurisé votre bonhomme. ALLEZ Y DELICATEMENT MAIS NE TRAINEZ PAS TROP. Si une ou deux perles tombent, pas de panique ! Il y a un deuxième repassage à faire. Retourner votre oeuvre, repasser là du côté verso avec encore une fois le papier sulfu, pendant 1 à 2 minutes. Mettez votre petit bijou sous quelque chose de lourd afin qu’il s’aplatisse. Attendez 5 minutes qu’il refroidisse et le tour est joué !

Plutôt cool non ? Je vous laisse essayer par vous même et n’hésitez pas à poster vos créations dans les commentaires ! Merci à Alexandre sans qui ce billet n’aurait jamais vu le jour 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s