[Critique Manga] Tsubasa Reservoir Chronicle

 

Après avoir lu la totalité des œuvres de CLAMP apparaissant dans ce manga, je me suis donc attaqué à ce pavé (28 tomes !) qu’estTsubasa Reservoir Chronicles (publié chez Kodansha de 2003 à 2009). Indissociable de XxX Holic (19 tomes), il vous faudra lire ces deux séries afin de comprendre tous les tenants et les aboutissants de l’histoire… En attendant, nous allons nous aussi voyager à travers les pages de cette œuvre purement CLAMPESQUE…

Voyages Voyages !

 

Quoi de mieux qu’une histoire de voyage dimensionnel comme prétexte afin de nous faire redécouvrir tous les héros des histoires les plus populaires des CLAMP ? Le récit commence alors que Shaolan et Sakura, respectivement archéologue en herbe et future princesse à sauver, coulent paisiblement leurs journées ensemble au pays de Clow. Des assaillants provenant d’un autre monde vont avoir à cœur de perturber ce quotidien si utopique et dans leur attaque, Sakuras’évanouira, en grave danger d’après son frère (le magicien le plus puissant du pays).

 

https://i1.wp.com/www.ipicstorage.com/wp-content/uploads/tsubasa-reservoir-chronicles-kurogane-syaoran-sakura-fay-d-flourite-anti-everything-wallpaper.jpg

 

Shaolan, prêt à tous les sacrifices pour sa chère et tendre, sera transféré chez la sorcière des dimensions (XxX Holic) qui lui apprendra que pour sauver Sakura il lui faudra à tout prix récupérer les fragments de sa mémoire disséminés en forme de plumes dans divers univers… Bientôt rejoint par Fye (un puissant sorcier souriant) et Kurogane (un samouraï bourru), ils feront tous un immense sacrifice pour avoir le droit de voyager de monde en monde même si leurs buts divergent…

Tout est bien qui commence mal pour nos héros mais heureusement,Mokona (sorte de petit lapin tout mignon) sera là pour remonter le moral de la troupe, ouf ! Le temps d’un tome d’introduction afin d’expliquer quelques principes de bases sur les voyages temporels (sinon allez regarder Sliders) et nous voilà partis pour une longue aventure.

Dans l’espace inoué de l’amour

 

CLAMP adore les scénarios aussi nihiliste que sanglant. TRC en fait les frais et reprend le flambeau de « X 1999 ». Après son sacrifice, à savoir l’effacement de son existence pour princesse, les missions se passent bien pour la bande de Shaolan qui trouve sans trop d’encombres les plumes. Que cela soit par une enquête, une course d’engins volants ou encore grâce à un tournoi, c’est avec brio que nos héros évoluent dans les univers revisités des œuvres phares du quatuor de mangaka.

Cependant, jusqu’au tome 13/14, il faut admettre que l’on s’ennuie un peu. Si l’histoire est originale, CLAMP ne nous sert que des petites histoires à l’issue évidente. Le dessin est agréable (les planches sont plus lisibles et moins désordonnées) et nos héros nous cachent encore bien des secrets, mais c’est un peu naïf de ne se baser que sur cette quête de plumes comme arc narratif majeur. D’autant plus que les antagonistes (Subaru en l’occurrence) manquent de consistance pour offrir une vraie résistance aux voyageurs.

 

https://otakritik.files.wordpress.com/2014/02/038e7-mokona_soel.png

 

Les auteurs l’ont bien compris et c’est là qu’intervient la trame la plus alambiquée que j’ai pu lire à ce jour qu’elles aient produite. A la moitié du récit, on nous introduit un twist absolument énorme et jouissif. Pour résumer cela plus simplement, nos héros vont faire une découverte qui va complètement changer le déroulement de l’histoire et se trouver un ennemi auquel ils n’auraient jamais pensé…

Un retournement de situation brillamment orchestré qui connaîtra sa conclusion sur les 3 derniers tomes qui sont encore plus compliqués à comprendre, car l’on y introduit encore au moins deux gros twists… A partir de ce moment de l’aventure, on se rend compte que la lecture de XxX Holic devient indispensable pour comprendre tous les rouages de cette histoire.

Et jamais ne revient

 

Soyez rassuré, chacun des protagonistes aura eu le temps de nous laisser découvrir son passé, mais aussi d’accomplir sa destinée personnelle avant le grand final. La boucle est bouclée et nous laisse avec une conclusion qui n’aura pas convaincu tout le monde. Beaucoup de révélations d’un seul coup, trop de retournements de situation, de paradoxes temporels, de wtf, ect…

Question de goût et de couleur ! J’ai personnellement adoré ces retournements de situation même s’il m’a fallu du temps pour bien tout comprendre. TRC est un manga original, pourvus de qualités indéniables tant au niveau de son dessin que de son scénario. On pourra lui reprocher une certaine facilité dans ses histoires et univers qui ne sont, la plupart du temps, que des revisites de leurs œuvres.

On notera cependant l’insertion d’un twist très bon en milieu de série, quoi que de plus en plus alambiqué. Une série que je conseille donc, encore faut-il avoir le courage de se plonger ensuite dans les 19 tomes de XxX Holic. Je lui donne 7 Mokona sur 10 !

 

 

https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif https://i0.wp.com/fc01.deviantart.net/fs43/i/2009/129/a/2/TRC_and_xxxHolic_Mokona_Icons_by_Aokaji21.gif/ 10

2 réflexions sur “[Critique Manga] Tsubasa Reservoir Chronicle

  1. Fan de CLAMP, j’ai beaucoup apprécié ce manga. Retrouver les personnages de leurs différentes oeuvres est très sympa. Cependant, j’ai trouvé la fin trop complexe. J’ai dû lire deux-trois fois pour comprendre…. c’est un peu tiré par les cheveux. Ta note donné est justifiée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s