[Critique Manga] Old Boy

http://sayuricero.files.wordpress.com/2013/05/20130511-124552.jpg

Et oui, ce titre peu glorieux pour un manga qui aura pourtant su me tenir en haleine pendant près de 8 tomes. Cette œuvre qui se lit comme on mange des pâtes à midi. Ce titre à l’ambiance et au pitch de départ très bon qui a donné naissance à un film primé au festival de Cannes en 2004. Ce trait qui lui permet d’être reconnu entre tous, et cette narration relativement bonne. Alors, pourquoi ne taris-je pas d’éloges et insiste sur le fait qu’Old Boy version manga, gâche tout ?

Un bon départ

 

Gôto Shinishi, un homme ordinaire, se fait kidnapper  alors qu’il rentre chez lui après une soirée arrosée. Il ne  sait pas pourquoi, mais il va être enfermé durant 10 longues années, au cours desquelles son unique passe-temps sera d’imiter des artistes-martiaux et autres sportifs  tout en regardant la télé, son seul lien avec le monde extérieur. Du jour au lendemain et de la même manière, il sera relâché par ses geôliers. Maintenant que Gôto est dehors, il aimerait savoir pourquoi on lui a enlevé 10 ans de sa vie, comme ça ?

Le pitch est lancé, et il sent bon en plus. Qu’on se le dise, Old Boyprend un parti graphique qui vous plaira ou non, l’auteur ne lésine pas sur les gros pifs de la gent masculine, hormis cet aspect, lles planches demeurent objectivement de bonne facture: trames et encrages maîtrisés, découpage nette. Il ne faut pas oublier que Gôto aura besoin de flair, d’où son gros pif ahaha ! Bon j’arrête là les blagues pouraves…

https://i0.wp.com/www.joblo.com/images_arrownews/oldboyimfree.JPG

Les 8 tomes se lisent à  vitesse grand V : les dialogues ne sont jamais superflus, on va toujours à l’essentiel, on avance très vite. Les indices sur la disparition de Gôto et sa vie en « prison » sont disséminés au compte-goutte, ce qui entretient le suspens tout au long de  la série.

Le titre se révèle donc presque sans défaut dans son déroulement, dosant savament action et enquête.

Le personnage principal est classe, il faut l’avouer : élégant, mature,  intelligent et en plus, il est fort… Bien construit, le développement deGôto est franchement bien mis en scène, rien à redire. Il en est de même pour tous les personnages qui l’entourent : chacun à son petit rôle à jouer dans l’histoire.

Le film et le manga

Le seul point commun entre le manga et le film, c’est bien évidemment le pitch de départ, à la différence que Gôto n’était pas marié lorsqu’il s’est fait enlever et qu’il n’avait pas d’enfant non plus, contrairement à la version cinéma.

https://otakritik.files.wordpress.com/2014/02/3b2a7-img92_oldboy_03.jpeg

Celui-ci se  penche énormément sur la vengeance désespéré d’Oh Dae-su(le film est Coréen), cette vengeance qui le détruira psychologiquement (et physiquement) et montre sa longue descente aux enfers. Tout l’inverse du manga en fait, où l’on retrouve un personnage certes, un peu ébranlé par le fait d’avoir été enfermé pendant 10 ans, mais psychologiquement très équilibré.

Si l’envie de se venger lui traverse l’esprit, il n’en fait pas sa quête principale et cherche plutôt à savoir le pourquoi de cet enfermement. Suite à cela s’ensuit une enquête poignante et rondement menée qui amènera Gôto à se confronter à celui qui l’a enfermé… Et là, ça commence à sentir vraiment très bon.

Un récit subtil

 

Le manga devient véritablement prenant lorsque la victime et le commanditaire de son enlèvement se confrontent enfin. Celui-ci propose un jeu à notre héros : s’il parvient à découvrir pourquoi il a été enfermé, le vilain de l’histoire annonce qu’il se suicidera, rien que ça ! A l’inverse, s’il ressort victorieux et que Gôto ne trouve pas, c’est lui qui sera tué…

N’ayant pas le choix, il accepte, fouillant dans les méandres de ses souvenirs afin de se rappeler ce qu’il a bien pu faire, lui qui n’a pourtant jamais fait de mal à personne. Gôto devra  faire appel à ses anciennes connaissances afin de déterminer l’acte « odieux » qui lui a attiré la rancœur de son geôlier…

https://i0.wp.com/api.ning.com/files/XskuvCxQU0qbQ9qDZFwVJqPht0Wo6nwfxxz9u24ambC*LnwCTFGCE-aUjCyCxKASXZQ9YTl6v2zK-Kh7kVmcLcBcg3sgn7em/oldboy.jpg

Et la tâche ne s’avèrera pas aisée, la quête de vérité va sérieusement se corser. Il est agréable tout au long du manga de voir le héros en apprenti détective sur les traces de ce mystère. Son enquête se fait de manière réaliste, où en tout cas assez vraie pour que l’approche choisie convainct le lecteur.

Gôto est l’archétype du héros ordinaire, lui qui ne prétendait qu’à une vie monotone et simple avant de se faire enlever. Le voilà face à une situation des plus délicates, ajouté à cela le fait qu’il ne devra presque compter que sur lui-même, il aura fort à faire pour s’en sortir.

Une fin amère

https://i0.wp.com/m.mhcdn.net/store/manga/278/059.0/compressed/eold_boy_v006_-_185.jpg

Les deux derniers tomes font monter l’intensité du récit de manière fulgurante : Gôto s’approche de plus en plus de son but, la confrontation finale est proche et tous les acteurs de cette fabuleuse chasse  à la vérité sont réunis, seulement….

L’avant et le dernier chapitre déçoivent… beaucoup. Si les recherches de Gôto, sa confrontation psychologique avec son geôlier, ses recherches sur ses souvenirs enfouis fisaient tout le seul de l’oeuvre, la fin sonne comme un pet dans une église. Un gros « PROUUUUUUUUT », vulgaire et sans subtilité.

Toutes ces bonnes idées tombent à l’eau, c’est l’incompréhension. Je vous laisse le soin de lire cette fin, mais l’on ne peut s’empêcher d’être profondément déçu. Les 8 tomes tiennent pourtant leurs promesses : histoire captivante et scénario digne d’un thriller, en revanche, fin digne des plus grands nanars.

Conclusion : Old Boy est un excellent manga, rien à redire. Cependant, il vous faudra préférer la fin du film, plus inventive et censée que celle de l’œuvre originale dont il est issu. Dommage,  car le récit s’avère palpitant, presque de bout en bout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s